Picture of C-MOD Audio precision coupling module

Picture of C-MOD



Le LEFSON C-MOD est un module de liaison audio à très hautes performances. Il est nommé "module de liaison" plutôt que "condensateur" car il a été conçu avec rigueur en adoptant le point de vue d'un dispositif de liaison audio. Une de ses meilleures caractéristiques est son fonctionnement à très faibles pertes : notre technologie "WIRE LIKE".

Spécialement conçu pour traiter les faibles signaux alternatifs (instrument, microphone, ligne), le LEFSON C-MOD est la solution parfaite lorsqu'un condensateur de liaison est nécessaire, au sein de circuits électroniques basse tension.

Le LEFSON C-MOD est muni d'un blindage interne et peut être disposé dans un environnement à haut flux magnétique. Un collier de serrage dédié (en attente de brevet) permet une mise à la terre mécanique parfaite.

Les principales caractéristiques du LEFSON C-MOD sont :

  • MODULE CAPACITIF NON-POLARISÉ

  • TECHNOLOGIE «WIRE LIKE» : TRÈS FAIBLES PERTES

  • BLINDAGE INTERNE

  • FORTES VALEURS CAPACITIVES / FAIBLE TAILLE

  • APPROPPRIÉ AUX ENVIRONNEMENTS A HAUT FLUX MAGNÉTIQUE


Le LEFSON C-MOD n'est pas polarisé : les deux broches audio peuvent être utilisées en tant qu'entrée ou sortie pour les signaux analogiques. Sa conception et sa fabrication en font un module de liaison audio à haute précision. Le LEFSON C-MOD est vendu avec un temps de rodage effectif de 20 heures. Afin d'obtenir un résultat optimal, le C-MOD a besoin d'être rodé par des signaux audio pendant une durée minimale de 80 heures.

Nous avons conçu 16 valeurs allant d'1µF à 1000µF, pour basse tension continue (25V/35V/50V), comme suit :

CAP.(µF) VDC BOITIER REF. TARIF
1 50V A C1M50 70€
2.2 50V A C2M250 72€
3.3 50V A C3M350 75€
4.7 50V A C4M750 77€
10 50V A C10M50 79€
22 35V A C22M35 84€
22 50V B C22M50 88€
33 50V B C33M50 91€
47 50V B C47M50 96€
100 50V B C100M50 103€
220 35V B C220M35 109€
220 50V C C220M50 119€
330 25V B C330M25 116€
330 50V C C330M50 127€
470 35V C C470M35 136€
1000 25V C C1000M25 153€

Tarifs TTC publics conseillés

- Le Couplage Idéal

Dans l’idéal, il faudrait se passer des condensateurs de liaison audio qui provoquent, de par leurs propriétés, un pourcentage de perte variable de tout signal alternatif les parcourant. Le maintien et la stabilité des polarisations en tension continue entre étages électroniques oblige parfois le concepteur à recourir à un condensateur de liaison audio.

L’objectif poursuivi par le LEFSON C-MOD est simple : se rapprocher de la qualité optimale d’un couplage direct par fil.


- Mesures avec Signaux Purs

Les mesures traditionnelles utilisant un signal pur de type sinusoïdal illustrent que le LEFSON C-MOD possède des caractéristiques tout à fait standard.

Picture of ESR vs Frequency Picture of TAN D vs Frequency

Picture of Capacitance vs Frequency

On note la constance de l’ESR (Résistance Série Equivalente) ainsi que la linéarité du facteur de dissipation (Tan δ) entre 10kHz et 100kHz. Mais c’est lorsqu’il est utilisé avec des signaux complexes ou musicaux, que le LEFSON C-MOD, grâce à sa technologie « WIRE LIKE » déploie ses incroyables performances.

- Mesures avec Signaux Complexes

Dans le domaine audio, hormis le robot «R2D2», personne n’écoute de signaux purs. Ces derniers sont principalement utilisés comme références lors des procédures de calibrage, d’ajustement, et de mesure.

99,9% des signaux audio musicaux sont de type complexe, c’est à dire que plusieurs formes d’ondes de niveaux et fréquences variables se mélangent pour former un signal global, dit complexe. Un composant électronique peut avoir un comportement bien différent en fonction du type de signal qu’il doit traiter.

Puisqu’un condensateur de liaison audio traite dans 99.9% des cas des signaux musicaux, donc complexes, c’est envers ces derniers que son comportement doit être irréprochable. C’est à ce niveau que le LEFSON C-MOD intervient. Nous l’avons conçu comme un module de liaison pour signaux complexes, et non comme un condensateur classique.


- Méthode de mesure

Il est possible de mesurer le résultat d’un signal complexe ou musical à travers différents condensateurs. On peut utiliser un analyseur de spectre, un multimètre ou un oscilloscope. Cependant, les nuances entre composants restant relativement faibles par rapport au niveau efficace du signal, il est difficile de prétendre à une exploitation sérieuse des relevés et mesures.

Comme l’illustre l’image ci-dessous, le manque de précision des instruments de mesure doit être pris en compte. Dans cet exemple deux condensateurs d’1µF et de qualité différente sont pourtant bien traversés par le même signal musical. A l’oreille, le condensateur de Haute Qualité (HQ) POLYPROPYLENE donne de meilleures impressions que le condensateur de qualité standard (ST) POLYESTER.

Picture of Classical measure

La méthode la plus fiable utilise l’opposition de phase. Si l’on additionne deux signaux strictement identiques mais de phase opposée, ils s’annulent. A titre d’exemple, les deux signaux ci-dessous sont en opposition de phase. Leur somme théorique est parfaitement nulle.

Picture of reversed phases

Prenons comme référence un signal complexe provenant d’une source musicale. Si nous le faisons transiter par différents condensateurs et également par une liaison directe (sans condensateur), le condensateur provoquant le moins de perte sera celui dont l’addition en phase inversée avec la liaison directe donnera le signal le plus faible.

De même, si l’on ajoute le signal obtenu par la liaison directe avec son opposé en phase, le résultat obtenu sera théoriquement nul.


- Enregistrement des différents signaux

Pour procéder avec la méthode d’opposition de phase, nous allons enregistrer quatre extraits musicaux depuis une source stéréo commune :

- DIRECT : liaison directe, condensateur idéal (pas de condensateur)
- ST. POLYESTER : Condensateur à film standard - 1µF/63V Polyester Métallisé
- HQ. POLYPROPYLENE : Condensateur à film de haute qualité - 1µF/200V Polypropylène Métallisé
- C-MOD : Module de liaison LEFSON - 1µF/50V

Pour se faire nous utilisons la configuration ci –dessous :

LEFSON-C-MOD - Recording Configuration

Les quatre extraits sont enregistrés un par un après sélection de la paire de condensateurs souhaitée. Tous les enregistrements sont effectués avec le même câblage et sur la même entrée de l’enregistreur multipiste numérique. La « LEFSON - Comparative Box » est un boîtier comparateur stéréo pour condensateurs de liaison. Ce dernier n'est constitué que d'embases, de commutateurs rotatifs et à levier. Ci-dessous, une image du boîtier comparateur 1µF utilisé pour nos tests, ainsi que son schéma électronique :

Picture of the C-MOD Audio Comparative Box

Les enregistrements donnent des niveaux quasi-similaires. Impossible d’exploiter les résultats à ce niveau.

Nous sélectionnons une très courte période musicale et procédons à quatre nouveaux enregistrements internes à l’enregistreur multipiste numérique, selon des additions de signaux avec d’autres, en opposition de phase, comme suit :

. DIRECT + ɸ(DIRECT) = -116.9 dBFS (peak)
. DIRECT + ɸ(C-MOD) = -60.5 dBFS (peak)
. DIRECT + ɸ(HQ. POLYPROPYLENE) = -57.6 dBFS (peak)
. DIRECT + ɸ(ST. POLYESTER) = -57.5 dBFS (peak)

A ce point de notre expérience, on comprend déjà que le LEFSON C-MOD provoque un niveau de perte inférieur aux deux autres. Afin de pouvoir visualiser les résultats à l’oscilloscope, nous appliquons une amplification numérique (Full Scale) à gain Gfs=4 à chacun des quatre enregistrements précédents. Nous obtenons donc les niveaux suivants :

. DIRECT + ɸ(DIRECT) = -29.2 dBFS (peak)
. DIRECT + ɸ(C-MOD) = -15.1 dBFS (peak)
. DIRECT + ɸ(HQ. POLYPROPYLENE) = -14.4 dBFS (peak)
. DIRECT + ɸ(ST. POLYESTER) = -14.37 dBFS (peak)


- Visualisation des niveaux de pertes à l’oscilloscope

Chaque enregistrement stéréo est sommé vers un canal de sortie mono relié à l’entrée d’un oscilloscope. Le condensateur idéal (couplage direct / pas de condensateur) est évidement celui qui ne provoque aucune perte. La faible ondulation affichée correspond en réalité au bruit de fond de l’enregistreur multipiste numérique :

Niveau de pertes - DIRECT vs HQ. POLYPROPYLENE

Le condensateur ST. POLYESTER provoque, selon les périodes, très légèrement plus de pertes que le condensateur HQ. POLYPROPYLENE :

Niveau de pertes - ST. POLYESTER vs HQ. POLYPROPYLENE

Le LEFSON C-MOD est indiscutablement celui dont le niveau de perte électrique est le plus proche du condensateur idéal. La technologie LEFSON « WIRELIKE » permet un niveau de perte audio plus faible qu’un condensateur de haute qualité à diélectrique polypropylène :

Niveau de pertes - C-MOD vs HQ. POLYPROPYLENE



Ecoute comparative du C-MOD aux Studios de La Chine - Paris


- Lorsque l’écoute rejoint la mesure



Précision, détail, rapidité transitoire, préservation de la dynamique, sont parmi les nombreuses remarques émises par les professionnels des métiers du son, tant dans l’audiophilie que dans l’enregistrement studio, qui ont eu l’occasion d’écouter et de comparer le LEFSON C-MOD.

Ces impressions d’écoute découlent logiquement de la technologie « WIRELIKE » développée par LEFSON, qui permet un taux de perte audio ultra faible.






Hasta la vista, Baby !


- Haute Fidélité jusqu’à 1000µF



Cette technologie « WIRE LIKE » permet l’utilisation du C-MOD pour des capacités aussi élevées que 1000µF dans un boîtier de faibles dimensions (4,2 x 4 x 2,5cm).

Contrairement à l’encombrement et à la limitation des valeurs des condensateurs à diélectrique polypropylène, il devient ainsi possible de concevoir de véritables couplages audiophiles de haute valeur capacitive au sein de nombreux appareils.